Psychologie de la santé


Qu’est-ce que la psychologie de la santé ?

La Psychologie de la santé est la contribution scientifique et pratique de la Psychologie à l’amélioration et au maintien de la santé, à la prévention, au traitement et à la réhabilitation des maladies, à l’analyse des comportements à risque et des causes des problèmes de la santé ainsi qu’à l’amélioration des systèmes des soins. Elle s’occupe surtout de l’analyse des représentations, des vécus émotionnels et de la modification des comportements liés à la santé et à la maladie, au niveau individuel et collectif.

Les différents domaines de la psychologie de la santé :

comportements favorables à la santé : promouvoir l'adoption de comporte­ments sains tels que l'activité physique régulière, une alimentation saine, le brossage systématique des dents, les contrôles de santé (y compris les auto-palpations et la participation à des dépistages médicaux systématiques) et mettre sur pied des actions de promotion de la santé fondées sur des modèles psychologiques;
 
cognitions, émotions et représentations relatives à la santé : investiguer les processus cognitifs et émotionnels sous-jacents aux comportements liés à la santé et à la maladie. La psychologie de la santé a élaboré un certain nombre de modèles théoriques et de cadres de référence qui permettent non seulement l'explication et la prédiction de ces comportements, mais aussi le développement d'interventions visant, par exemple, à modifier les croyances relatives à la santé, à augmenter le contrôle interne ou l’efficacité per­sonnelle;
 
processus influençant la qualité des soins dispensés : inclut la nature et les effets de la relation soignant-soigné, y compris les interventions psychologiques visant à améliorer la communication, faciliter l'adhésion du patient, le préparer à des interventions médicales stressantes, etc.;
 
comportements à risques : identifier les comportements pouvant porter préjudice à la santé (tels que le tabagisme, l’abus de substances, une alimentation déséquilibrée, le manque d’activité physique, les relations sexuelles non protégées) et mettre sur pied des actions de prévention primaire, secondaire et tertiaire fondées sur des modèles psycho­logiques en vue de promouvoir le changement de ces comportements, que ce soit au niveau de la communauté, dans le milieu du travail ou auprès de groupes ciblés;
 
aspects psychologiques de la maladie : examiner l'impact psychologique de la maladie, qu'elle soit aiguë ou chronique, sur le patient et sa famille, mais aussi sur les soignants, tout au long du parcours de vie et dans la maladie. Mettre sur pied des interventions psychologiques visant à aider le patient à faire face à sa maladie pratiquement et émotionnellement, à gérer la douleur, à améliorer sa qualité de vie, à réduire son incapacité ou son handicap.
 
Les activités principales des psychologues de la santé dans ces différents domaines sont l'accompagnement psychologique, le counselling et l’intervention (y compris le diagnostic), l’éducation et le « coaching », la recherche et la gestion de projets dans le domaine de la santé et de la maladie.
 

Buts de la Société Suisse de Psychologie de la Santé (SSPsyS)

  • promouvoir le domaine de la psychologie de la santé
  • promouvoir la formation
  • favoriser une approche pluridisciplinaire
  • informer sur les activités des psychologues de la santé
  • défendre les intérêts de la profession